Le tirage est magnifique. j'en garde un.
1/7 La première a été offerte à Claus Drexel.
2/7 Olivier Brunhes doit passer prendre la sienne.
Il en reste donc 4 sur 7. 

https://lamehumaine.com/2020/10/12/le-cri-du-neant/

Le cri du néant 
Cette image est forte, c’est l’indicible angoisse et le néant réunit, le cri de Munch hurlant, momifié en pleine et infernal réalité.
De ma petite balade photographique et picturale, c’est sans doute celle-ci qui actuellement me scotche le plus.
C’est aussi un mauvais portrait de mon ami Henri, qui vit depuis plus de trente-cinq ans, dans des tunnels dantesques, sans parler à personne. J’ai exploré les profondeurs de la rue des bas fonds et du sordide, je n’avais jamais rencontré un pareil endroit. Cette lumière et son âme résonne et me brûlent à tout jamais.
Il n’y a qu’une seule chose à faire en ce lieu et c’est mourir, mais la mort ne vient pas.