L'Arbre
     
L'Arbre
A l’arbre sans lequel la vie serait impossible
Homme, Je suis la chaleur de ton foyer par les froides nuits d’hiver
L’ombrage ami lorsque brûle le soleil d’été. Je suis la charpente de ta maison, la planche de ta table, Je suis le lit dans lequel tu dors, et le bois dont tu fais tes navires. Je suis le manche de ta houe, et la porte de ton enclos. Je suis le bois de ton berceau et de ton cercueil. Ecoute ma prière,
Homme. Laisse moi vivre pour tempérer les climats et favoriser l’éclosion des fleurs,
Laisse moi vivre pour arrêter les typhons et empêcher les vents de sables Laisse moi vivre pour calmer les vents, les nuages, et apporter la pluie au monde. Laisse moi vivre pour empêcher les inondations, Je suis la mère de tous les fleuves car mes enfants sont tous les ruisseaux. Je suis la richesse de l’état car je contribue à la prospérité des villages. J’embellis ton pays par la verdure de mon manteau.
Homme, Je suis l’âme de ta patrie,
écoute ma prière, ne me détruis pas.
Poème Vietnamien



Quelques photographies d'Arbres.
et je dois vous dire de suite; non exhaustive, oui en effet je les aime beaucoup,
et j'ai partagé avec ces êtres, plusieurs années intimes

Sujet sans doute prédestiné, qui me tient à coeur ,
ceci en partie lié à mon nom et prénom;
Leser , les airs,, et Sylvain entité divine de la forêt.
-"Ces parents voyant qu'il n'aimait pas l'école le "laissai"re" aller souvent dans les bois.."

Les arbres ici, sont présentés souvent en doublon, redondant répétitif ,
ils venaient de changer de couleur et de forme sans doute, où me laissait voir une nouvelle face ,
un nouvel esprit caché dans ses bois.

j'ai été quinze ans à leurs service , et à faire ce qui peut sembler paradoxal à tous; dans un élan patrio-écolo soudain,
à la vue de cet engin bruyant et tranchant;
de l'écologie une tronçonneuse à la main.

Avec une équipe de joyeux luron caché au fin fond des bois , et surnommé le petit village par l'Hôtel de ville de Paris,
nous sortions soudainement; dans les parcs et jardins, et les rues de la capitale afin de façonner dans un total respect,
de la physiologie et de la physionomie de ces sujets,
pratiquant l'Art taille douce, la méthode Anglaise; des soins dignes de grands coiffeur appelé chirurgie arboricole,
sur arbres d'ornements .

Nous les accompagnions de la plantation à la sénescence, optimisant leurs longévités de grâce à nos tailles raisonnées,
notre passage sur chaque individu dans l'idéal se faisait tous les 9 ans .
Ce service de maitre ouvrier bûcheron élagueur , et de Tarzan des villes, est un métier noble;
j'ai des archives non numérisés à l'heure actuelle de cette tranche de vie,
avec les franches tronches de mes comparses, et l'histoire ,devenu éphémère, de certains beaux sujets; rois des Forêts.
Alors si cela dit à quelqu'un de se coller à cette oeuvre au travers de l'édition numérique, jusqu'au papier
je suis partant..
Top